Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

Archives

25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 07:26
La mairie de Villanueva de Sijena, petit village aragonais du pays appelé "Los Monegros", en surplomb de la large vallée de l'Ebre, terre à blé et dont les établissements humains sont visités par les cigognes, honore la mémoire de Michel Servet, savant et théologien qui y est né en 1511. La maison natale de l'intéressé a été transformée en musée et est le lieu de rencontres internationales. L'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) y est venu le 6 novembre 2005 à l'occasion de son dixième anniversaire. 

Michel-Servet-hommage-le-dimanche-20-mai-2007--r--duit----50-.JPG 

Cette maison natale est le siège de l'Instituto de Estudios Sijenenses "Miguel Servet" (IES-MS), lequel y organise plusieurs manifestations par an, dont l'une au mois d'octobre en commémoration avec l'anniversaire de la mort de Michel Servet (le 23 octobre 1553) et une conférence pour ouvrir le "cours académique" annuel. Pour information : http://www.miguelservet.org

Ce dimanche 20 mai, cette conférence fut confiée au pasteur protestant D. Carlos Capo Inglada qui traita de la question suivante : "Miguel Servet : su transcendencia en la evolucion des calvinismo". L'orateur a fait des études à la Faculté autonome de théologie à l'université de Genève (1985) et exerce son ministère au sein de l'Eglise évangélique espagnole en Catalogne. Il est membre du comité permanent de cette Eglise au nioveau national. Il a lancé en 1996 la Editorial Gayata pour diffuser la pensée protestante en son pays.

Assistèrent à cette conférence de nombreuses personnes, dont le bureau et les conseillers de l'institut qui venaient de tenir leur assemblée générale, une importante délégation de la communauté unitarienne-universaliste de Catalogne, emmenée par Jaume de Marcos (lui même conseiller de cet institut), deux ministres du culte unitarien-universaliste américains (de Washington) et moi même (pour les chrétiens unitariens français).

Ensuite, nous allâmes déposer une gerbe de roses rouges au pied de la statue de Michel Servet, sur la place de l'église (voir la photo).
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents