Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

Archives

17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 07:05
Asson-sur-le-chemin-de-Saint-Jacques-de-Compostelle.jpg Lu sur le site officiel de la ville d'Asson, en Béarn : "Aujourd’hui encore, le chemin secondaire du Piémont draîne de nombreux pèlerins qui font une halte à Asson après un passage obligé par Lourdes et Bétharram. Au terme de 23 kms et 6 heures de marche, ils peuvent prendre du repos dans un gîte paroissial aménagé à cet effet (contacter le père Léon Laclau au 05.59.71.04.83). Au petit matin ils reprendront leur pérégrination vers Bruges et Arudy en suivant un itinéraire balisé."

Le gîte paroissial a changé de gérant depuis que le père Léon Laclau a été viré par son évêque et son supérieur de congrégation comme un malpropre (concubinage notoire). Voir nos articles précédents : "Lettre à un prêtre séparé de sa compagne par mesure disciplinaire", le 24 avril 07, "Le Père Laclau fait de la résistance avec ses paroissiens !", le 30 avril, dans la rubrique "pour un catholicisme libéral")

Son évêque, Mgr Molères, dont le siège est à Bayonne, a eu le culôt d'accuser son ex prêtre d'avoir ameuté les médias, comme si ceux-ci - blogs y compris - n'étaient pas assez conscients pour voir d'eux-mêmes comment l'Eglise catholique romaine maltraite ses serviteurs !

Peut-être est-ce cela et bien d'autres choses encore qui ont fait déborder le verre. Le père Léon Laclau, homme doux et discret devant l'Eternel et ses compatriotes, a pris la plume ce 4 juin pour dire à son ex-évêque ses quatre vérités : lâcheté, attitude démissionnaire, mépris, hypocrisie ... ouf ! et sans doute n'a-t-il pas tout dit !

Vous pouvez lire la lettre intégrale sur le site de Michel (lui aussi un prêtre marié, mais qui a démissionné avant que d'être viré) : "
Affaire Leon Laclau : la lâcheté incommensurable de Mgr. Molères", article du 14 juin. Je précise que Michel est lui aussi un homme doux et discret et nullement un excité. C'est aussi un poète spirituel et son site s'intitule "Vivre, faire Vivre !".

Eh oui, Messeigneurs, les temps vont être de plus en plus durs pour vous ! D'autant plus que les bloggeurs que nous sommes sont à l'affût des potins de votre Eglise. Vous les avez bel et bien à vos trousses ... 

Michel et son blog font partie avec nous et d'autres de la "communauté de blogs" (sur la plate-forme d'Over-blog) intitulée "Religions en toute liberté" (voir dans notre colonne de gauche). 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents