Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

Archives

29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 20:09

Grande-Bretagne.jpgSur les conseils de James Martineau (1805-1900), qui pensait que les convictions unitariennes restaient d’ordre individuelles et ne devaient pas conduire, au sein de la mouvance libérale, à la formation de congrégations séparées, les unitariens britanniques s’allièrent avec les Eglises libres (Free Church) pour constituer, en 1926, la General Assembly (GA) of Unitarian and Free Christian Churches. Mais en fouillant le site de la GA (http://www.unitarian.org.uk) , on se demande où donc sont passées ces " Eglises libres " partenaires des unitariens.

Sur ce site, les congrégations ne sont plus réparties par Eglise dénominationnelle, mais, dorénavant, par région (" local centres " nous dit-on). 

England
 (Angleterre) : South, West, E. Midlands + Lincs, Manchester, East Cheshires + Staffs, Merseyside + Island of Man, Lancs + Cumbia, Sheffields Region, Yorkshire, North East. Scotland (Ecosse). Wales (pays de Galle) : S Wales, SE Wales. Ireland (Irlande). S’ y ajoute une " National Unitarian Fellowship " (NUF) pour les isolés.

La GA a ainsi décidé de renforcer ses organes centraux ; mais cette centralisation s’accompagne-t-elle d’une uniformisation non dite au profit du modèle américain de l’unitarisme-universalisme (également non dit) ?

Quoiqu’il en soit, les presbytériens non-souscrivants d’Irlande (NSPCI), tout en restant statutairement à la GA, viennent de décider un partenariat avec l’Unitarian Christian Association (UCA) qui représente en Grande-Bretagne le courant chrétien unitarien (et qui est lui aussi membre de la GA). 

Des contacts à Belfast entre NSPCI et UCA ont été confirmés par le synode que l’UCA vient de tenir à Great Yarmouth ce 5 août, si bien que les 33 congrégations presbytériennes NS ont rejoint (avec armes et bagages ?) les 15 congrégations déjà membres de l’UCA.

A l’aventure unitarienne-universaliste qui consiste à larguer les amarres d’avec le christianisme au nom de l’universel, certains préfèrent renouer avec l’histoire, maintenir des relations déjà solides et ne pas abandonner leurs racines chrétiennes. Bonne chance aux uns et aux autres.

Voir dans les Actualités unitariennes notre article précédent du 13 février 07 : " Les unitariens britanniques sont-ils post-chrétiens ? " ; et, sur le site de l’AFCU, une présentation de l’Unitarian Christian Association dans la rubrique consacrée à l’ELPN.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents