Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

Archives

22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 12:03
Plus de spiritualité dans nos vies. Pour répondre à ce souhait, les Actualités unitariennes ouvrent une rubrique " Louanges à Dieu ".

Les unitariens , dans leur grande majorité, n’adhèrent plus tellement à un Dieu providentiel qui interviendrait au coup par coup afin de nous donner un coup de main, un coup de pouce, dans nos efforts, pour nous sortir de nos difficultés, en réponse à nos demandes, à notre piété, à notre foi. Cette représentation de Dieu leur semble bien anthropomorphique ! C’est pour cela que nous n’avons pas intitulé cette rubrique " prière du jour ", car bien souvent les prières sont des demandes d’intervention


calice-unitarien--Montr-al.jpgcalice de la Première congrégation unitarienne d'Ottawa (Ontario)

Par contre, ils ressentent fortement la présence de Dieu (ou autre appellation culturelle tout aussi subjective) qui est source de la Vie. Tout spontanément, ils le louent chaque jour, chaque moment ...

Lorsqu'ils se rencontrent au niveau international, à l’initiative de leur instance qu’est l’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU), chaque journée commence et s’achève par un culte préparé à tour de rôle par les communautés en présence. Ces cultes se font sans liturgie préétablie et privilégient l’expression libre. Voir notre rubrique ICUU sur le site de l’AFCU.


Les unitariens sont de conviction laïque. Dès le XVIème siècle, ils firent partie (avec les anabaptistes) de ceux qui rappelèrent la séparation des pouvoirs instaurée par Jésus lui-même, entre César et Dieu.


Mais leur laïcité ne consiste nullement à ne pas parler de religion, ni à reléguer les croyants dans la sphère domestique et privé, mais au contraire à les inciter à participer pleinement aux débats et à s’engager au sein la cité, avec tous les autres acteurs convictionnels sans exception et venus de tous les horizons, sans volonté d’emprise sur les autres mais aussi sans complexe, dès lors qu’ils respectent la démocratie et s’abstiennent de tout sectarisme et prosélytisme.


En cela, il est tout à fait normal et souhaitable que les croyants parlent de Dieu en toute liberté d’expression et le loue avec leur cœur en privé et en public.

Qu'on se le dise, les unitariens ne mettent pas leurs convictions dans la poche ni derrière le dos. Ils sont fiers de leur tradition intellectuelle et spirituelle.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents