Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

Archives

24 août 2008 7 24 /08 /août /2008 05:38

Le dalaï lama, lors de sa visite en France, a confirmé ce que tout le monde sait : la répression continue plus que jamais au Tibet. Ce samedi matin, à Paris, une banderolle portant l'inscription "La Chine ment, le Tibet meurt" a été déployée sur toit de l'immeuble qui jouxte l'ambassade de Chine. A Katmandou, capitale du Népal, ce sont entre 1 000 et 1 500 personnes qui chaque jour manifestent (une partie d'entre elles sont arrêtées puis relâchées).


La politique chinoise opportuniste, s'engouffrant à l'extérieur dans tout ce qui est anti-occidental (hormis Al Quaïda car la nébuleuse islamique soutient les indépendantistes du Turkestan oriental et y commet des attentats), affairiste, vendant ses produits sans service après-vente, colonialiste au sein de "son empire", impérialiste dans ses rapports avec les autres nations, est en train de se faire connaître ... en partie grâce à des jeux olympiques qui étaient censés consacrer son intégration mondiale. Les historiens ne manqueront pas de faire le parallèle avec les jeux de Berlin sous l'Allemagne hitlérienne qui, elle aussi, revendiquait une réintégration internationale (après sa mise en quarantaine suite à la Première guerre mondiale).

Ceci est le fait d'un gouvernement resté communiste, s'appuyant sur un parti unique d'autant plus puissant que ses caisses sont alimentées par le racket des entrepreneurs capitalistes (corruption oblige), sur l'ethnie chinoise majoritaire (celle des Hans) qui bénéficient de la colonisation des populations voisines, et sur une opinion aisément manipulées par le nationalisme.

Les pressions extérieures ayant montré leurs limites, l'espoir se porte sur les milieux ruraux, le prolétariat urbain, les petits commerçants et artisans qui sont largement victimes du système, repoussés pour les premiers des vallées inondées par les grands barrages hydroélectriques, pour les autres des centres urbains. C'est sans doute la démocratisation interne de la Chine qui fera exploser le système.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents