Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

Archives

9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 14:06

Fisie Ka et les énergies renouvelables, par Blandine Pluchet, éditions Le Pommier (pour les 8 – 12 ans), 64 pages, 8 €, illustré par les dessins de Virginie Rochetti. Ce livre existe aussi en espagnol (castillan) : Fisie Ka y las energias renovables, éditiones ONIRO 2009.

Réunion d’urgence à la Mamubibliarch : le village de Fisie est en panne, à cours d’énergie ! Tous les villageois planchent alors pour trouver une solution… Le vieux Léon, le fou du village, propose d’utiliser la méthode du compost (énergie végétale), le Chocofattra l’énergie des vagues (énergie des marées), le Maconbibliarch celle de la géothermie (énergie de la Terre) et le Grand sorcier celle produite par le soleil. Quelle énergie sera finalement retenue pour sauver le village de la panne d’énergie ? Heureusement que Fisie est là pour enquêter sur cette nouvelle affaire et nous éclairer sur les avantages et les inconvénients de chacune de ces énergies !

Fisie Ka, c'est aussi : Fisie Ka et la dame locomotive / et la pierre mystérieuse / et le fantôme électron / et l'énigme du miroir.

Auteur
:
Jeune physicienne, Blandine Pluchet se destinait à la recherche quand, poussée par son désir de communiquer sur les sciences ainsi que par son goût pour l’imaginaire et l’écriture, elle a inventé le personnage de Fisie Ka et un univers à l’image de son héroïne : attachant et tourneboulant. Elle a écrit cinq livres pour cette série. Blandine Pluchet a deux jeunes enfants.

Blandine Pluchet est aussi l’un des quatre auteurs du Bibliobus n° 29, "Le développement durable", éditions Hachette éducation (6,90 €, niveau : CE2), voir le catalogue Bibliobus. C
hez le même éditeur, elle a publié "Modernis", un conte sur le même thème que celui de Fisie Ka et les énergies renouvelables :
"Dans la ville de Modernis, la famille Conso consomme sans compter. Quand une tempête de neige bloque la ville, comment faire, sans eau ni électricité, pour continuer à vivre ? La famille Conso rencontre alors la famille Eco, qui va lui apprendre à vivre autrement, sans gaspiller les ressources."

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement
Répondre

Articles Récents